L’identité Andalouse incarnée dans un Sandwich.

L’identité gastronomique du sud de l’Europe va des tapas aux sardines grillées sur la plage.
Parmi toutes ces bonnes choses on découvre un sandwich bien singulier qui possède un petit quelque chose de plus : le Campero.
Aucun guide touristique ne les mentionnes, aucune campagne publicitaire ne les promotionne, mais pourtant ils sont bien la, populaire et accessible.
Le produit, pourtant méconnu en France, est une merveille pour le palais.
Le Campero est associé aux chaudes nuits de « Ferias », aux week-ends en famille, seul ou entre amis. Il est souvent servi dans des affaires familiales et évoquent un fort sentiment d’appartenance aux « barrios ». C’est avant tout de la Street Food.
Chacun a sa propre touche.

Qu’est ce qu’un Campero et de quoi est il composé? Ingrédients basiques: différentes sauces maisons, tomates, salade, un bon pain rond artisanal digeste, et a partir de la : autant de variantes que possible ( poulet, boeuf, végétal…)
Beaucoup d’établissements se sont forgés des noms et des réputations qui ne s’expliquent que par eux même. Le Campero est plus qu’un simple en-cas c’est de la poésie, du flamenco.

Chaque année des milliers de touristes viennent en Andalousie et repartent sans savoir ce qu’est un Campero. Malaga berceau de cet en-cas est en plein essor mais la culture propre a de moins en moins d’espace.
C’est un repas qui réunit, tout en régalant les papilles.

L’enseigne Campero’s veille a respecter la tradition avec le plus grand soin et invite au voyage gustatif.